Deuxième journée d’auditions : des sociétés savantes et des chercheurs entendus par le CCNE

Sans titre.png
Comme hier, les auditions se sont déroulées dans un climat serein et ont permis à chacune des organisations auditionnées d’exprimer leurs opinions et leurs propositions sur les sujets de bioéthique qui les intéressent.  
 
Pour cette deuxième journée d’auditions, le Comité Consultatif National d’Ethique a reçu deux sociétés savantes et un collectif de chercheurs :
 A 14h30, a été reçue l’Association Française des Conseillers en Génétique, professionnels de santé cherchant à apporter aux patients et familles une information juste sur les risques génétiques qu’ils peuvent encourir. 
 A 15h45, le CCNE a auditionné un collectif pluridisciplinaire international composé de juristes, anthropologues et sociologues, souhaitant l’ouverture de la PMA à toutes les femmes et la GPA.   
 A 17h, a été entendue l’Association des Cytogénéticiens de Langue Française, qui cherche à contribuer au développement de la cytogénétique – étude des chromosomes et segments du génome – notamment dans ses aspects cliniques et scientifiques.
 
Pour mémoire : 
En amont de leur audition, toutes ces organisations ont fourni au CCNE une note pour se présenter et signaler les thèmes qu’elles souhaitaient aborder ainsi que les évolutions qu’elles souhaitaient voir apparaître dans la loi de bioéthique. L’ensemble de ces contributions sont mises en ligne au fur et à mesure sur le site web.
Par ailleurs, vous pouvez retrouver sur ce site tout au long de la consultation le calendrier complet des auditions ayant été conduites par le CCNE.