Eric Olivier Loïc

Rencontre hello ici pour profiter de la vie durablement sans prise de tete! dans le respect, la simplicité et la complicité.

  • Inscrit depuis le 06/03/2018
  • Citoyen
  • Le Bourget

Propositions

Constats et enjeux 4

Arguments

Sources

Commentaires

  • Eric Olivier Loïc

    6 avril 2018 à 20:44

    Lié à l'objet : La lettre du Médiateur - n°6 (30 mars 2018)

    Monsieur le Médiateur, sachez que le dénommé Ollivete qui fait appel à vous ce jour pratique la délation à grande échelle sur ce forum, comme vous en avez ici même l'illustration. Ses publications les plus récentes sont du domaine de la paranoïa pure, puisqu'il imagine un hypothétique "bourrage d'urne" avec seulement 14 comptes - dont la plupart sont intervenus sur d'autres sujets. C'est une sorte d'illuminé qui sévit depuis longtemps sur différents forums, en particulier celui du Figaro sous le pseudo de Eol77. Il bénéficie de l'aide juridictionnelle et ne travaille pas, comme le montrent ses interventions tardives voire nocturnes sur ce forum. Il se croit investi d'une sorte de mission, et est complètement fermé à tout dialogue, cherchant à imposer ses points de vue et ne tenant compte d'aucun autre, comme par exemple sur l'utilité des votes. Je pense que vous avez pu personnellement vous rendre compte de sa personnalité lorsque vous avez été saisi par lui. Il s'imagine lui-même modérateur et c'est pour cela qu'il vous écrit, car il trouve que la modération ne va jamais assez dans son sens. Je vous conseille de l'ignorer complètement.

    0
  • Eric Olivier Loïc

    18 avril 2018 à 09:44

    Lié à l'objet : Contrôle des comptes suspects

    En revanche, quand Ollivete dénonce des "bourrages d'urnes" par des comptes qui interviennent ailleurs, il s'agit bien de dénonciation calomnieuse.

    1
  • Eric Olivier Loïc

    18 avril 2018 à 09:46

    Lié à l'objet : Problème d'affichage

    Ollivete oublie opportunément de rappeler que lui-même a dénoncé de nombreuses fois les votes de ses adversaires comme des "bourrages d'urnes", soit une fraude caractérisée, alors que ces comptes sont intervenus en commentant d'autres sujets. Il ne peut y avoir deux poids deux mesures. Diffamant lui-même à tout va, il ne peut décemment demander la suppression d'une publication sans que les siennes soient également supprimées.

    0
  • Eric Olivier Loïc

    18 avril 2018 à 17:29

    Lié à l'objet : Problème d'affichage

    Ollivete oublie curieusement de rappeler qu'il a traité PAR DEUX FOIS de "bourrage d'urnes" de simples votes d'adversaires pour ces comptes ouverts par de vraies personnes et pas par une machine. Un bourrage d'urne est une fraude caractérisée, or ce n'est absolument pas le cas. Il s'agit donc bien de diffamation sur laquelle il pratique une mémoire sélective bien opportune - pour lui. Je rappelle qu'il a dénoncé à cette occasion plusieurs associations ou groupes de personnes, dont un mouvement politique concurrent de celui qu'il soutient, et un mouvement associatif de familles homoparentales.

    0
  • Eric Olivier Loïc

    19 avril 2018 à 11:36

    Lié à l'objet : Problème d'affichage

    Elle n’était en rien diffamatoire. La preuve : la moderation a indiqué comme motif de suppression : problème résolu. En revanche, vos publications traitant de « bourrage d’urne » des votes de vos adversaires est bien de la diffamation publique, d’autant plus que vous n’ommettez pas de citer le nom d’associations ou de groupement politiques. Ça n’est pas fini.

    1
  • Eric Olivier Loïc

    8 mai 2018 à 14:05

    Lié à l'objet : La lettre du Médiateur - n°10 (27 avril 2018)

    Ces dénonciations continuelles et largement calomnieuses de la part du réseau de la Manif pour tous ont gangrené depuis le début cette consultation citoyenne. Vous avez choisi de laisser faire avec une bien étrange mansuétude. Et maintenant les ultra-réacts espèrent une synthèse qui aille uniquement dans leur sens. Un double jeu de dupe qui ne fera que prouver que ces pseudo consultations ne favorisent que la parole des militants radicalisés.

    0

Questionnaires

Votes