Georges

  • Inscrit depuis le 15/04/2018

Arguments

Commentaires

  • Georges

    16 avril 2018 à 10:23

    Lié à l'objet : Retour sur le débat citoyen du 30/01/2018 à Angers : "L'assistance médicale à la procréation (AMP) pour tout·e·s ?"

    Phil86, vous écrivez qu'Il n'y a pas de "droit à avoir un père et une mère". 1. Si une telle loi n'existe pas, c'est tout simplement parce que les droits naturels tant qu'ils ne sont pas remis en cause par des droits contre-nature, n'ont pas besoin d'être inscrits comme droits positifs. 2. Le droit naturel à avoir un père et une mère est bien supérieur au "droit à l'enfant" qui serait fondé sur le simple désir d'avoir des enfants. 3. Bien des désirs humains ne peuvent pas être satisfaits. Et heureusement… Et la possibilité technique ne peut pas être le seul critère qui légitimerait la satisfaction des désirs. 4. Si le désir est naturel, une loi fondée sur le seul désir va à l'encontre du bien commun de la société. 5. Et ce n'est pas parce que notre société a déjà promulgué beaucoup de lois contre-nature qu'il faut en ajouter d'autres. Cela ne ferait que renforcer le manque de repères et le désarroi de toute la société, y compris de ceux qui seraient "les bénéficiaires" directs de ces lois.

    5

Votes