Prise en charge de la fin de vie

Prise en charge de la fin de vie

Introduction au sujet

La « fin de vie » est définie par le code de la santé publique comme les derniers moments d’une personne « en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable qu’elle qu’en soit la cause ». Les progrès de la médecine, qui ont permis l’allongement de la vie et l’amélioration de la qualité de vie, contribuent paradoxalement à des situations de survie inédites, parfois jugées indignes et insupportables. En interrogeant la finalité et les limites de la médecine, ces situations ont fait entrer la problématique de la fin de vie dans le champ de la bioéthique.

Vous souhaitez vous informer davantage ? 

Consulter le dossier thématique 

Comment aider et accompagner au mieux les patients en fin de vie, en tenant compte de la diversité des situations ?

Cette consultation est structurée autour de 3 axes :

  • Constats et enjeux : quelle est la situation actuelle ?
  • Valeurs et principes : quels sont les valeurs et principes que nous souhaitons promouvoir et garantir ?
  • Pistes de discussion : comment agir ensemble ?

Des propositions initiales, intitulées Etats généraux de la bioéthique, présentent pour chaque axe les termes du débat. Vous pouvez exprimer votre accord, votre désaccord, votre perplexité sur ces propositions en votant et en argumentant. Vous pouvez également réagir aux propositions des autres participants ou reformuler vos propres propositions. A vos claviers !

Participants 14755 Inviter

mino

13 contributions • 150 votes

Poutous

0 contribution • 19 votes

Jacques

0 contribution • 7 votes

Philippe BLEYNIE

10 contributions • 83 votes

Belloc

0 contribution • 18 votes

marie87

8 contributions • 432 votes

Floloulou

1 contribution • 3 votes

Bignon

0 contribution • 7 votes
Voir tous les participants